Un blogue geek & techno

Branch deviendra-t-il le véritable réseau social?

2012-08-21-branch

À chaque fois qu’un autre réseau social voit le jour, je me dis « Ah non! Pourquoi est-ce que je devrais m’y inscrire? Qu’est-ce que cela m’apporterait? ». Lorsque Google + est arrivé, j’étais content car je voyais sa venue comme un nouveau Facebook épuré, quelque chose qui, à terme, le remplacerait. J’ai vite été déçu de constater que certaines habitudes ne changeront pas, et que Facebook est là pour rester. Un de mes amis se moque d’ailleurs encore de moi parce que je suis sur entre autres Google +.

J’ai donc vite perdu l’intérêt envers de nouveau réseaux sociaux. Après tout, Facebook et Twitter me suffisent. Je n’ai même pas essayé Pinterest. J’en ai entendu parler, mais ça ne m’a pas convaincu. Fini les nouveaux réseaux, pour moi!…

Pas tout à fait…

Les faiblesses des deux géants

Facebook et Twitter ont pris toute la place et les deux réseaux sont complémentaires. Facebook sert à rester au courant de ce qui se passe dans la vie de nos « amis ». Twitter, de son côté, ne laissant place qu’à quelques caractères par message, sert à accéder à un maximum d’information en peu de temps, ainsi qu’à discuter de sujets précis avec d’autres gens, qu’on les connaisse ou pas, à l’aide des #hashtags. Cependant, ces deux réseaux ne comblent pas tous nos besoin « sociaux-Web ».

Devenir ami avec tout le monde sur Facebook est maintenant la norme. Rares sont ceux qui ont encore moins de 100 amis, à se demander s’ils sont vraiment tous de véritables amis. Le trop grand nombre de ceux-ci fait que beaucoup d’utilisateurs ont plus ou moins délaissé Facebook, sachant que la majorité de leur compte sera rempli de posts de gens plus ou moins importants pour eux. Créer une discussion intelligente et réfléchie y est également difficile… il y a toujours quelqu’un pour venir commenter d’une remarque idiote. Facebook fait le travail en général, mais ça reste, selon moi, beaucoup plus du potinage que du social intelligent.

Twitter, c’est différent. Par contre, le gros défaut de Twitter est sa limite de 140 caractères. Cette limite fait en sorte qu’on se permet parfois de suivre plusieurs centaines, voire milliers, de personnes. Il devient, par contre, difficile de s’y retrouver et d’y converser. C’est comme tenter d’écouter ce qu’a à dire une seule abeille au plein coeur d’une ruche bourdonnante. C’est possible, mais une fois la dite abeille isolée, on est encore coincé dans la limite de 140 caractères!!

Branch à la rescousse!

Il y a quelques temps, on annonçait l’arrivée prochaine de Branch, un nouveau réseau social. Créé par Biz Stone et Evan Williams, deux des co-fondateurs de Twitter, Branch se veut une plateforme encourageant les longues discussions à l’image, dit-on, de celles que l’on a autour d’un verre. Son principe est simple : prendre n’importe quel sujet ou contenu Web et en discuter en avec quiconque.

Vous pourrez ainsi avoir une longue conversation privée avec un ou des amis, ou un débat public, ouvert à tous! Il y sera possible de partager des images, vidéos, et autres, le tout pour le bien de la discussion.

Le nom Branch n’a pas été choisis au hasard, puisqu’une des fonctionnalités de Branch sera de créer un embranchement à une réponse, pour ainsi partir sur un autre sujet! Non seulement une conversation pourra être créée à partir de Branch, mais aussi à partir de Twitter! Un bouton « Take it to Branch » sera intégré à votre client Twitter pour démarrer une nouvelle discussion avec l’auteur du tweet.

Il sera également possible de publier facilement l’intégrale d’une conversation sur un site Internet (par exemple, sur Turbo Blogue :P).

Avec tout ça, je trouve qu’on tente de ramener le véritable côté « social » d’une discussion… ce qui ferait de Branch un réseau plus social à mon avis.

Disponible pour tous… bientôt!

Pour le moment, Branch est sur invitation seulement. Vous pouvez tout de même vous rendre sur le site officiel de Branch pour demander un accès pré-lancement.

Branch - vidéo

Catégorie : Web


Commentaires