Un blogue geek & techno

Dossier domotique troisième partie : Éclairage

2012-08-27-eclairage

Maintenant que vos avez installé le matériel et les logiciels requis au fonctionnement de votre système de domotique, vous pouvez procéder à l’achat et l’installation de commutateurs Insteon pour gérer votre éclairage!

Les avantages

Vous le devinez, vous pourrez économiser de l’énergie en programmant une gestion automatique de vos lampes. Cependant il y a un autre gros avantage à utiliser des commutateurs et gradateurs intelligents.

Normalement, lorsque vous allumez la lumière, le courant passe (rien de surprenant). Cependant, il arrive que parfois, au moment de l’allumage, le cycle électrique est à son pic, causant ainsi un stress physique intense sur votre ampoule (celle-ci recevant l’électricité d’un seul coup à son moment le plus fort). Il arrive donc que le filament de votre ampoule saute! C’est très fâchant… surtout lorsque ça se produit avec une ampoule relativement neuve.

Le commutateur intelligent, par contre, attendra que le cycle électrique soit complété avant de laisser passer le courant vers votre ampoule, lui empêchant donc le stress physique pouvant rendre votre ampoule inutilisable. Mieux encore, si, au lieu de vous procurer un simple commutateur, vous optez pour un gradateur (dimmer), vous pourrez programmer un temps d’allumage. Votre ampoule s’allumera donc progressivement, réduisant encore plus ses chances de brûler. Je recommande un temps de 2 secondes pour ainsi permettre à votre ampoule de s’allumer en douceur.

Quoi acheter

Contrôle mural

Si votre éclairage se contrôle à l’aide d’un commutateur mural, vous avez deux options. Vous pouvez soit opter pour un commutateur ou un gradateur (dimmer). Le gradateur sera un peu plus dispendieux, mais pourra régler l’intensité de la lumière selon le pourcentage voulu. Le commutateur, quant à lui, ne pourra qu’allumer ou éteindre. Je recommande fortement de choisir les gradateurs, cependant vous devez savoir que ces derniers n’auront aucun effet de gradation sur les ampoules fluocompactes (ampoules torsadées), les néons et les LED normaux (il existe cependant quelques modèles de LED spécifiés comme étant « dimmable »). Pour ces types d’éclairage, un simple commutateur Insteon fera parfaitement l’affaire.

Lampes et autres appareils

Si vous possédez des lampes que vous ne pouvez allumer via un commutateur, vous devrez opter pour un module à brancher. Il y en a également deux : un qui tient lieu de gradateur et un autre qui vous permet seulement d’allumer ou d’éteindre.

Compatibilité européenne

Malheureusement, tous les produits ci-haut ne fonctionnent qu’en Amérique du Nord. Par contre, Insteon a mis au point un modèle de gradateur international 50-60 Hz / 100-277 VAC. Ce dernier fonctionnera peu importe où vous êtes sur la planète.

Synchronisation

Vous avez installé vos appareils? C’est bien! Mais, tant qu’ils ne sont pas synchronisés avec votre réseau de domotique, ce ne sont que de vulgaires commutateurs. La beauté de la chose, c’est de pouvoir les intégrer à tout le système domotique de la maison.

Cette étape est très simple. Dans Indigo, cliquez sur le petit bouton « Add new ». Vous y verrez une boite de dialogue comme celle-ci.

Synchronisation

Appuyez ensuite sur le bouton « Define and Sync… ». Lorsque la fenêtre suivante apparaîtra, levez-vous et allez activer le mode de synchronisation de l’appareil que vous désirez activer. Pour ce faire, référez-vous aux instructions fournies avec l’appareil… Souvent, il vous suffira d’appuyer sur une touche pendant 10 secondes. Vous l’entendrez émettre un « bip! ». Retournez à votre ordinateur. Si tout a été fait correctement, Indigo sera en mesure de détecter l’appareil en question. Vous pourrez donc l’ajouter à votre liste de lumières.

Répétez ces étapes pour chaque commutateur que vous désirez synchroniser.

Que la lumière soit!

Vous voilà en plein contrôle de toutes les ampoules de votre maison (sauf peut-être celle qui se trouve dans votre frigo). À vous de vous amuser à les éteindre et à les allumer à partir de votre ordinateur, ou si vous avez téléchargé l’application iPhone, à partir de votre téléphone!

Mais la domotique ne s’arrête pas qu’au contrôle de la lumière! Allez jeter un coup d’oeil à la quatrième partie du dossier domotique pour apprendre comment sécuriser votre maison!

Catégorie : Domotique


Commentaires